g Medir - Entreprise
Votre panier est actuellement vide.
Bannière
Un peu d'histoire

Vers 1915, un Écossais qui travaillait dans une usine de liège à Palamós avait observé le grand nombre de roseaux Arundo donax qui poussaient autour de la ville. A cette époque-là, la canne était utilisée pour la fabrication de paniers, dans les travaux des jardins potagers et la construction. L' Écossais, appelé Smith, était probablement un joueur de quelque instrument à vent et, par conséquent, savait que ces anches-là étaient faites de roseaux.


D'abord Smith en parla avec un vannier qui utilisait la canne pour son travail et lui demanda s'il pouvait obtenir du roseau très dur pour envoyer en Ecosse. Le vannier en recueillit donc des échantillons et Smith lui donna une adresse où les envoyer. Après quelques échanges en essayant différents types de canne, le vannier reçut sa première lettre d'Ecosse, rédigée en anglais. A cette époque-là, M. Smith n'était plus à Palamos et le vannier ne comprenait rien de ce qu'on lui disait d'Écosse.



Une nuit, pendant une promenade au long de la baie de Palamós, le vannier rencontra son ami, Julio Perxés, qui parlait anglais et, en connaissant l'existence de la lettre il s'offrit de la traduire.

Le texte demandait une petite quantité de roseau et le propre Mr. Perxés en personne  s'occupa de repondre à la lettre et d'envoyer quelques échantillons de bonne qualité. Le vannier en était très satisfait et laissa tout entre ses mains.

Julio Perxés croyait aux possibilités de commerce avec la fourniture de roseau et commença un plan de récolte de canne de  bonne qualité. Pendant l'année suivante, Perxés envoya des petits colis avec des  échantillons de tubes de roseaux aux fabricants de Glasgow et au même temps demandait de renvoyer le roseau inutilisé, afin de pouvoir déterminer la meilleure canne à choisir en fonction de l'expérience obtnenue en Ecosse.



Quand Julio Perxés décida finalement  de démarrer l'entreprise il a réçu la collaboration de son beau-frère, Mr. Francisco Medir, et on ne sait pas bien pourquoi, l'usine a réçu le nom de Medir au lieu de Perxés.



Cela fut le début de l'industrie de la canne à Palamos et avec le temps et l'expérience de ces deux beaux-frères, ils ont obtenu une haute qualité de la sélection du roseau. Ils étudiaient les sols appropriés où la plante recevait plus de force et ils obtinrent une série de plantations propres autour de la ville. À mesure que l'industrie augmentait, plus de plantations furent mises en œuvre et la récolte de la canne provenant d'autres parties de la Catalogne devint progressivement nécessaire.


Depuis les années 1940, c'était le fils de Francisco assumait la continuation de l'affaire, M. Lluís Medir la poussait et la faisait progresser. Actuellement ses trois fils sont les propriétaires de l'usine bien que, le gérant en soit réellement Carles.


Medir s.l. © 2009
Disseny: Marc Garrido i PuigProgramació i desenvolupament: Girotecnics Tecno. Info. SL.